En pure perte : le renoncement et le gratuit

À propos

Notre époque, fascinée par les mythes d'Ulysse, par les emblèmes de la sagesse active, a un peu oublié les vertus passives : la patience, le renoncement, le détachement, la pure perte de soi. Non plus la prise, mais la déprise de Roland Barthes, l'abandon, le détachement de Maître Eckhart, le fait de se laisser aller en soi, au repos de soi, de faire le vide et le silence à l'intérieur et à l'entour. Le lieu en nous où cesse toute arrogance, où l'on accède sur la pointe des pieds, l'existence minimale accueillie avec une juste retenue. La pure perte est telle seulement si elle garde mémoire non de la perte mais de la pureté absolue de cet effacement sans traces.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782743653798

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    16.9 cm

  • Largeur

    10.9 cm

empty