Le bal du Pont du Nord / entre deux jours

À propos

" C'est dans ce paysage de mer et d'usines, de moulins à vent et de maisons basses à volets multicolores que Gertrude Dewryter se glissait quand les derniers pas des soldats allemands s'étaient perdus dans les dunes.
Je l'imaginais mêlée à ces nuits surpeuplées d'apparences qui furent les nuits de guerre. Des pièces aboyaient à l'heure fixée dans la direction du large. Des automobiles tous feux éteints, roulaient sans trop de bruit dans la direction de Bruges. La fille, émue par sa mission et par la nuit, se faufilait comme une ombre légère. Elle revenait ce soir vers moi, passant indiscret. J'apercevais son visage livide et sanglant.
En se sacrifiant, elle ne pouvait prévoir qu'elle mourrait avec un visage aussi livide et aussi sanglant. "



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070375769

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    150 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Pierre Mac Orlan

Né en 1882, après une enfance passée entre Orléans et Rouen, Mac Orlan entre à l'école Normale d'instituteurs de Rouen qu'il abandonne un an plus tard et part s'installer à Montmartre. Il y vit quelques années de bohême, rédigeant des poèmes et chansons et s'essayant à la peinture. En 1912, il publie son premier roman, La Maison du retour écoeurant. Ses premiers succès datent des années 1920 : Marguerite de la Nuit (1924), Quai des Brumes (1927). En 1950, il est élu membre de l'Académie Goncourt. Il meurt à Saint-Cyr-sur-Morin en 1970.

empty