Religion & Esotérisme

  • L'auteur livre ses réflexions sur la beauté et les questions existentielles ainsi que ses considérations littéraires, esthétiques, poétiques, philosophiques et spirituelles. L'occasion de faire revisiter les moments phares de la culture de l'Orient et de l'Occident.

    Ajouter au panier
    En stock
  • L'imaginaire musulman, en particulier salafiste, a tendance à présenter le règne des quatre premiers successeurs de Muhammad, celui des « califes bien guidés », comme un temps idyllique. Or les textes les plus anciens révèlent une toute autre réalité : celle d'une déchirure précoce avant même que le Prophète soit porté en terre. Ses plus proches Compagnons rivalisèrent alors de trahisons, de pactes secrets, de corruption et de menaces de mort pour s'emparer du pouvoir. Voici l'histoire stupéfiante des Califes maudits, dont ce premier volume révèle les enjeux et les acteurs.Fidèle à la méthode déployée dans Les Derniers Jours de Muhammad, Hela Ouardi est allée fouiller dans les replis des sources les plus classiques - mais en réalité très peu consultées - pour reconstituer cette histoire secrète. Les protagonistes sont tous des figures majeures de l'islam naissant : Abû Bakr, le plus proche Compagnon, 'Umar, son second impétueux et violent, 'Alî, le gendre bien-aimé, Fâtima, la fille chérie au destin funeste, qui lancera une terrible malédiction à ses spoliateurs, les futurs premiers califes. Entre tous ces personnages hauts en couleur se noue une véritable tragédie grecque aux conséquences durables. Car au-delà des querelles de personnes, c'est bien le destin de l'islam et, par conséquent, du monde entier qui se joue.

  • Le guerrier pacifique

    Dan Millman

    • J'ai lu
    • 6 Octobre 2009

    L'homme que l'auteur appelle Socrate a réellement existé.
    Agé de presque cent ans, Socrate révèle une formidable jeunesse d'esprit et un humour décapant. A son contact, Dan, un sportif de haut niveau en mal de vivre, voit ses croyances complètement bouleversées. Guidé par le vieux sorcier excentrique, Dan triomphe peu à peu de ses peurs et de ses illusions pour vivre comme un amoureux et un guerrier... pacifique.

  • Pendant le confinement du printemps 2020, alors que l'Italie n'arrive plus à compter ses morts, une photo fait le tour du monde : le pape François, de son balcon, bénit la place Saint-Pierre entièrement vide. Les cérémonies de Pâques ont été annulées, les chrétiens souffrent de ne plus pouvoir se retrouver ni prier ensemble, mais le pontife est toujours là pour incarner le message de l'Église.

    François ressent la nécessité d'éclairer cette période d'obscurité, d'aider les gens à retrouver un sentiment religieux qui semble perdu avec la pandémie, de leur redonner un élan d'espoir et de solidarité, de foi et de courage. Profondément attentif aux dynamiques contemporaines, il se montre très critique à l'égard des gouvernements populistes : privilégier l'économie face à la Covid-19 s'apparenterait à un génocide. Ses discours quotidiens ne cessent de rappeler les trois grandes menaces qui pèsent sur le monde actuel : l'iniquité, le nouvel esclavage subi par les plus démunis et la ruine de la nature.

    Dans ce livre passionnant, rigoureusement documenté, Marco Politi décrit les bouleversements à l'oeuvre dans l'Église, et montre pourquoi le pape François, tandis que la pandémie continue de faire des ravages, est le seul dirigeant au monde capable de prendre le recul nécessaire pour penser la société de demain et favoriser sa renaissance.

  • Dans ce volume, le plus grand texte sacré de l'hindouisme, La Bhagavad-Gîtâ, nous est présenté par le grand Shrî Aurobindo.
    La Gîtâ est considérée par les hindous de toutes sectes et de toutes castes comme enfermant en ses sept cents versets la totalité de la vision accumulée par les sages au cours de nombreux millénaires. De puissants penseurs occidentaux n'ont pas hésité à le proclamer «le plus grand livre qui soit sorti de la main de l'homme». Plus de cent traductions en ont été publiées. Et de nos jours encore, comme depuis plus de vingt siècles, nul réformateur, nul innovateur en Inde ne saurait se faire écouter s'il ne peut démontrer de manière plausible que ses doctrines sont conformes à une interprétation de la Gîtâ.
    Le fait que Shrî Aurobindo ait été élevé en Occident et se soit nourri des auteurs grecs, latins, français, allemands, italiens et anglais, avant même de connaître ceux de son propre pays, lui conférait le rare privilège de pouvoir exprimer la sagesse hindoue en des termes et selon des modes de pensée qui nous soient accessibles.

  • Médine, juin 632. Sous le soleil accablant de l'Arabie, le temps semble s'être arrêté : le Prophète de l'islam a rendu son dernier souffle. Autour de lui, les fidèles de la nouvelle religion tremblent à l'idée de la Fin du monde. Quelle est cette étrange maladie qui l'a terrassé ? Et pourquoi l'enterrement n'a-t-il pas lieu ?
    Au fil de ce récit au jour le jour de l'événement le plus mystérieux dans l'histoire de l'islam, Hela Ouardi, universitaire tunisienne, explore et confronte les sources sunnites et shiites les plus anciennes.
    Celles-ci nous révèlent un autre visage du Prophète :
    Un homme menacé de toutes parts, affaibli par les rivalités internes et par les ennemis nés de ses conquêtes.
    Une reconstitution chronologique inédite, où Hela Ouardi oppose aux mémoires idéologisées le portrait d'un homme rendu à son historicité et à sa dimension tragique.

  • Les Califes maudits est un cycle de cinq récits historiques qui reconstituent les règnes des quatre successeurs du Prophète Muhammad. Qualifiés de califes « bien guidés » par la tradition apologétique, ils n'ont cessé en réalité de s'entredéchirer, et ont tous connu une mort violente. Le premier volume, La Déchirure, publié au printemps dernier, nous faisait revivre comme une tragédie grecque la confrontation acharnée des prétendants au califat, et la malédiction proférée contre eux par Fatima, la fille du Prophète, dépossédée de son héritage. Ce deuxième volume nous entraîne, après le coup d'Etat d'Abou Bakr, dans ce que l'on a appelé les « guerres d'apostasie », la religion étant alors instrumentalisée dans les luttes meurtrières pour le pouvoir. C'est un baptême de sang que va connaître le Califat : les musulmans vont s'entretuer par milliers, dans une violence fondatrice dont les répliques se ressentent jusqu'à aujourd'hui...

  • La spiritualité chrétienne n'est ni un jeu intellectuel ni une jouissance narcissique.
    Offerte à tous, elle est la découverte de cette part intime de notre vie et un lent et passionnant apprentissage de cette liberté intérieure, chemin d'une authentique maturité.
    Tel est l'enseignement de Jean de la Croix. Son oeuvre, sommet de la littérature mystique et poétique, est une invitation à se mettre en marche sur un chemin de vérité, à travers toutes les circonstances de l'existence humaine.
    Immense lectrice du maître du Carmel, Ruth Burrows trace dans ces pages de feu une voie sûre pour qui veut marcher dans les pas du Christ : renoncement à l'ego et à l'autosatisfaction spirituelle, ouverture à Dieu dans la prière, attention ajustée aux autres et accueil gratuit de la Création. Telles sont les clés, proposées il y a 500 ans par Jean de la Croix, qui peuvent aujourd'hui encore nous ouvrir la porte étroite que le fils de Dieu nous propose de franchir avec Lui.
    Un texte lucide et puissant, fruit d'une longue expérience de prière, qui nous achemine jusqu'au mystère que nous portons tous. Libérant.

  • Autobiographie d'un yogi a été traduit en près de vingt langues et a été lu par des millions de lecteurs. C'est l'un des rares ouvrages sur les sages de l'Inde écrit non pas par un Occidental, mais par un authentique yogi indien. Témoin oculaire de la vie et des pouvoirs extraordinaires des saints de l'Inde moderne, Yogananda explique avec clarté les lois qui permettent aux authentiques yogis d'accomplir des miracles et d'atteindre la maîtrise de leur esprit. Cette autobiographie n'est pas seulement captivante, elle révèle l'unité sous-jacente à toutes les grandes religions de l'Orient et de l'Occident.

  • Oeuvres sanskrites

    Râmana Maharshi

    • Almora
    • 3 Juin 2021

    Ramana Maharshi (1879-1950) est le maître spirituel de l'Inde le plus important du xxe siècle. Après s'être éveillé spontanément au Soi alors qu'il n'avait que 16 ans, Ramana est venu vivre en ermite dans les grottes de la montagne sacrée Arunachala, dans le sud de l'Inde, près de Pondichéry.
    David Dubois nous présente l'enseignement de Ramana Maharshi à travers quatre de ses textes essentiels, écrits directement en sanskrit. Ces textes permettent d'éclairer d'un jour nouveau le message du maître.
    Pour David Dubois, Ramana ne propose pas une démarche strictement védântique, c'est-à-dire une progression raisonnée vers le Soi en suivant la méthode du Vedânta. Il conseille plutôt une « plongée » directe, intuitive, dans la sensation d'être, dans le ressenti « je suis je », jusqu'à une parfaite stabilisation, jusqu'à un engloutissement définitif de toutes les facultés du corps et de l'esprit. David Dubois nous présente aussi les sources de Ramana et montre qu'il est proche des idées d'un certain courant tantrique, le shivaïsme du Cachemire.
    Une introduction passionnante à l'essence de cet enseignement unique et universel.

  • Voici le premier tome d'une oeuvre depuis longtemps attendue : La restitution de la vie intégrale du Christ Jésus par la consultation détaillée de la Mémoire Akashique. Après plusieurs années de travail, Daniel Meurois, dont on connaît notamment "De Mémoire d'Essénien" et "Le Testament des trois Marie", nous livre ici, sous la forme d'un récit-témoignage, une épopée initiatique fascinante. Au fil des pages, nous partageons le regard de Jeshua - Jésus - sur les trente premières années de sa vie. Nous découvrons sa petite enfance dans le delta du Nil et ce que furent ses études au monastère essénien du Krmel. jusqu'à ce voyage de dix-sept années qui le conduira en Himalaya. pour enfin regagner l'Égypte et y être investi par le Souffle christique au coeur de la Grande Pyramide. À travers une multitude d'informations et d'évènements jamais révélés, nous accompagnons le Maître, pas à pas, sur le chemin de son émouvante germination. Un parcours qui le mènera, avec l'aide des Élohim, à la découverte de l'ampleur cosmique de sa Mission. "Le livre secret de Jeshua" est une oeuvre troublante et révolutionnaire qui marquera fortement l'itinéraire de tous ceux qui - en dehors des Églises - ressentent l'urgente nécessité de redécouvrir la nature originelle et universelle de l'Empreinte du Christ sur Terre. Son enseignement stimulera en chacun le besoin d'une métamorphose unificatrice. Un livre qui constitue, sans aucun doute, l'annonce de l'arrivée imminente d'un nouveau Souffle de Lumière...

  • « Un tout petit livre si l'on considère le papier, mais qui contient la somme entière de la vie chrétienne si l'on en comprend le sens » : ainsi Luther présente-t-il en 1520 De la liberté du chrétien. Ce traité appelle à une libération politique et religieuse célébrée depuis comme l'essence de la Réforme. Mais qu'est-ce que cette liberté, au coeur de la théologie luthérienne, qui rend à la fois seigneur et serviteur ? Comment peut-on être libre sans libre arbitre ? La réponse est à chercher selon Luther dans une enquête sur la foi et sur la Parole de Dieu.

    L'entreprise du réformateur est solidaire d'une réflexion sur la langue : De la liberté du chrétien trouve son complément dans les Préfaces à la Bible, minutieuses explications de la Parole de Dieu, de son vocabulaire et de son style. Ce premier traité de philosophie en langue allemande constitue l'une des matrices de la philosophie moderne.

  • Voici le second tome de l'épopée initiatique rédigée par Daniel Meurois pour restituer dans son intégralité ce que fut réellement la vie du Christ Jésus. Écrite à travers le regard du Christ, celle-ci débute sur les rives du Jourdain et nous entraine bientôt à travers la Galilée, la Judée et enfin Jérusalem. C'est ainsi que se révèle une perception révolutionnaire de la personnalité et de la Parole de Celui qui a marqué à jamais notre humanité. Parce qu'il aborde les aspects les plus intimes de Son enseignement et nous fait côtoyer au quotidien Marie Madeleine, Jean et tant d'autres disciples, ce texte - déjà considéré comme majeur par ses premiers lecteurs - nous invite à un profond labourage intérieur. De la multiplication des pains à l'énigme de la Crucifixion en passant par le vrai rôle de Judas, nous allons ainsi jusqu'à la dilatation de la conscience. Ce témoignage d'une tendresse secouante nous entraînera enfin dans la pensée du Maître lors de son retour vers l'Himalaya. Une oeuvre imposante qui fera date.

  • La réforme de Vatican II insiste pour que la Bible soit désormais à la portée de tous. La liturgie des dimanches et fêtes nous fait parcourir en trois ans l'ensemble des livres bibliques.
    Cependant, pour lire la Bible, un bon guide est souvent indispensable. Il doit permettre à chacun de s'ouvrir à l'intelligence des Écritures, tant celles inscrites sur la pierre et le parchemin que celles inscrites dans le coeur et la vie des hommes.
    Marie-Noëlle Thabut est reconnue comme l'un de ces meilleurs guides. Elle introduit au sens profond des différents textes du dimanche avec clarté, un rare talent didactique dans un language simple. Elle offre au plus large public les moyens d'entrer dans la liturgie biblique dominicale.
    Son ouvrage, mainte fois réimprimé, est ici proposé dans une toute nouvelle édition. Intégralement revue par l'auteur, cette nouvelle version tient compte des dernières recherches exégétiques mais aussi des dernières avancées pastorales sur ces questions.

  • Deux mille ans de monothéisme nous ont habitués à croire que Dieu ne pouvait être qu'unique, exclusif, vrai. En revanche, les polythéismes antiques envisageaient la possibilité de faire correspondre entre eux dieux et déesses provenant de différentes cultures (l'Artémis grecque et la Diane romaine, l'Égyptienne Isis et la Grecque Déméter), ou même d'accueillir des divinités étrangères dans leur propre panthéon. Cette disposition à l'ouverture a fait que le monde antique, même s'il a connu les conflits, voire les carnages, est resté étranger à la violence de nature religieuse qui a, au contraire, ensanglanté les cultures monothéistes et continue de le faire. Serait-il possible aujourd'hui de puiser aux ressources du polythéisme pour rendre plus faciles et sereines les relations entre les différentes religions? Si l'on part du principe que les dieux sont nombreux, il n'est plus nécessaire d'affirmer que ceux des autres sont de faux dieux ou des démons... On peut dès lors se demander si l'adoption de certains cadres mentaux propres au polythéisme ne contribuerait pas à réduire, au sein de nos sociétés, le taux de conflictualité entre les diverses religions monothéistes et entre leurs subdivisions internes.

  • L'éthique de la liberté vise non pas à résoudre des problèmes mais à aider à mieux les poser par une confrontation entre ce que nous pouvons comprendre du texte biblique et ce que nous vivons concrètement dans notre société technicienne. De page en page, la liberté paraît comme une dominante de la vie chrétienne  : pour Jacques Ellul, la liberté n'est pas une simple vertu, elle  est  la vie chrétienne même et doit donc s'incarner dans un agir individuel spécifique. Dans ce grand-oeuvre de Jacques Ellul, la pénétration de son analyse sociologique et la solidité de son exégèse biblique s'unissent pour exhorter les chrétiens, à la suite de l'apôtre Paul, à ne plus se conformer au monde présent. Car la liberté chrétienne est cette liberté orientée par l'amour, celle de Dieu, qu'il s'agit de glorifier, et de mon prochain, qu'il s'agit de servir.
     

  • Les déserts d'Égypte et de Syrie il y a quinze siècles. Un monde dur et nu, hostile à l'homme, mais lieu d'épreuves inoubliables, où l'impossible semble possible. Au IVe siècle de notre ère, deux hommes, Antoine et Pakôme, quitteront un monde qu'ils jugent à l'agonie pour s'exiler leur vie durant dans le désert, y fonder les premiers monastères connus de l'histoire chrétienne. Des milliers d'autres les suivront, peuplant les solitudes de leurs silhouettes émaciées, brûlées par le soleil, s'enfouissant dans des trous " comme des hyènes ", s'enfermant dans des grottes, des arbres creux comme les reclus, s'installant au sommet de colonnes comme les stylites ou vivant d'herbes et de racines, à quatre pattes, comme ceux qu'on appela les " saints brouteurs ". Furent-ils des anges ou des bêtesoe Quel homme est mort, quel homme est né en eux ?

  • Sillonnant l'Italie à pied, Cyprien Mycinski rapporte de cette épreuve consentie, des pages profondément joyeuses. J'aurais aimé écrire pleines d'espérance, s'il ne m'avait pas devancé en citant ces lignes de Georges Bernanos : « Qui n'a pas vu la route, à l'aube, entre deux rangées d'arbres, toute fraîche, toute vivante, ne sait pas ce que c'est que l'espérance ». Comme c'est juste ! Si toute pérégrination aventureuse nous conduit d'abord vers l'autre, c'est vers un « autre » compris non pas dans son irréductible différence mais dans sa proximité, et même dans sa fraternité. Sous la plume de Cyprien Mycinski, cet autre est toujours au rendez-vous. Oui, ce livre est une joie ! Jean-Claude Guillebaud.

  • Ramana Maharshi (1879-1950) compte parmi les plus grands maîtres de l'Inde contemporaine. Sans aucune étude ni initiation, il atteignit l'illumination et vécu en ermite dans la sainte montagne d'Arunachala. Son enseignement principalement oral attira à lui des milliers d'Indiens et d'occidentaux. À la fois conforme à la vérité la plus profonde des textes sacrés de l'hindouisme et détachée d'une érudition sclérosante, sa parole s'autorisait des excursions dans la pensée évangélique qu'il éclairait d'un jour nouveau. En maître socratique, il ne donnait jamais de leçons magistrales, mais se contentait de répondre aux questions qu'on lui posait et d'en susciter de nouvelles. Plus de trente ans après la première traduction française de ces entretiens, voici enfin une édition critique et intégrale de ce classique de la spiritualité vivante.


  • Comment le monde romain est-il passé du paganisme au christianisme ? Cette mutation a-t-elle été aussi complète et profonde que l'a prétendu le christianisme victorieux ? Pour répondre à ces deux questions, Ramsay MacMullen se livre d'abord à un examen critique des sources pour ensuite montrer les oppositions qu'a soulevées le christianisme, les obstacles rencontrés par les chrétiens et aussi ce qu'ils ont dû concéder.
    Ainsi, à partir de l'empereur Constantin (mort en 337), les chrétiens ont-ils usé de la persécution (depuis les lois impériales à la terreur que faisaient régner les moines dans les campagnes) pour éradiquer le paganisme. Sous le règne de Dioclétien, la connaissance scientifique et rationnelle est progressivement remplacée par la superstition et les dogmes chrétiens au sein même d'une élite entièrement renouvelée, choisie parmi des paysans ou d'anciens soldats sans formation intellectuelle.
    L'auteur examine enfin comment le christianisme n'a d'autre choix que de tolérer le culte des saints et des martyrs, afin de se faire plus aisément accepter par des populations qui vénérant des dieux mineurs.

  • On peut difficilement imaginer terrain plus miné que celui de l'archéologie biblique. Sur tous les plans - théologique, historique, politique, diplomatique - elle soulève les plus grandes passions, les débats les plus passionnés quant aux origines de la civilisation monothéiste, à cheval entre le mythe et l'histoire.
    Le petit livre du professeur Cline, l'un des plus éminents spécialistes contemporains de la discipline, permet de faire le point sur les enjeux du champ. Il retrace d'abord une salutaire histoire des fouilles et des interprétations, depuis les premières excavations menées, Bible en main, par des théologiens protestants jusqu'aux méthodologies actuelles en passant par l'épineuse question des nationalismes proche-orientaux et les relations équivoques avec le champ de la critique biblique. Il fait ensuite le point, avec une impeccable rigueur, sur l'état actuel de notre savoir, depuis l'époque du Déluge jusqu'à celle de Jésus.
    Ce livre constitue un vade-mecum indispensable à quiconque s'intéresse à l'histoire de notre culture.

  • Traduction de Charles d'Ebeling Recueillies par Clemens Brentano, et coordonnées en un seul tout suivant l'ordre des faits, par le R.P. Duley en 1864. Ces pages permettent de suivre pas à pas le Christ sur la terre, non seulement durant sa vie publique, mais aussi dans sa vie cachée. Tome III: Visite de Jésus au pays des rois mages - Vie publique, suite - La Passion, la Résurrection et l'Ascension de Jésus - La Pentecôte et les débuts de l'Église - Mission et mort des Apôtres - La Sainte Vierge à Éphèse, sa Dormition.

  • Ce premier tome d'une trilogie consacrée à Maria Valtorta (1897-1961), nous fait découvrir sa vie, assez méconnue tant la richesse des visions et dictées qu'elle a reçues de Jésus-Christ a jeté un voile sur son chemin de croix, qui l'a amené à une proximité rare avec le Christ. A l'aide de documents inédits en français, François-Michel Debroise nous éclaire sur la vie hors du commun de cette figure incontournable du christianisme.

empty