Miguel Angel Cuevas - Triptyque

Google Agenda

Le 24 juin 2024 de 19h00 à 20h30

La Libreria

Lundi 24 juin 2024 à 19h

Miguel Angel Cuevas

Triptyque / Trittico / Triptico

Éditions Elliot

Collection Les Langues du Poème

 

En compagnie de Michèle Gendreau-Massaloux, Marc Cheymol et Mathieu Mulcey

 

En collaboration avec l'Association Italiques

 

Et de conclure ce mois de juin avec une rencontre Poésie: nous recevons pour une fois un Espagnol ! Miguel Angel Cueva est né à Alicante en 1958 et il est professeur de littérature italienne à Séville. Il étudie et traduit Pirandello, Luzi, Tozzi, Lampedusa, Consolo, Pasolini, Attanasio et beaucoup d'autres. Il sera ce soir à la Libreria pour parler d'un recueil triple à plusieurs titres. Triptyque est constitué par les trois derniers recueils de Miguel Ángel Cuevas (Alicante, 1958) : Écrire le creux (Escribir el hueco / Scrivere l’incàvo, 2011)Pierre – et crue (Piedra – y cruda / Pietra e cruda, 2015) ici réunis en Creux – et pierre, et Postuma (2020) dont le titre, sous sa forme latine, s’inscrit d’emblée dans les marges entre les trois langues du texte poétique qui se déploie ici. La traduction en français a été réalisée à partir du texte espagnol révisé par l’auteur, avec quelques variantes par rapport aux premières éditions. Le recueil est donc trilingue.

Comme toute l’écriture poétique bilingue de l’auteur, Triptyque ne juxtapose pas des vers en castillan et des vers traduits en italien ; l’auto-traduction pratiquée par l’auteur configure plutôt deux parcours, autonomes et interdépendants, de la création poétique : les ‘originaux’ en espagnol sont une ébauche des poèmes en italien, qui à leur tour deviennent des ébauches de la version castillane ; il arrive même que l’auteur réécrive les vers en castillan sous l’effet des vers italiens. Des traces subsistent d’un mot intermédiaire entre les deux formes, sans exclure les ‘variations’, qui échangent les rôles d’original et traduction.

Nous terminerons la rencontre autour d'un verre amical. Nous vous attendons nombreux ! 

 

empty